Auto

La mortalité routière en hausse en avril 2022 par rapport à 2021 et 2019

Mortalité routière, les jeunes (18 à 24 ans) et les seniors (65 ans et plus paient le plus lourd tribut - GUILLAUME SOUVANT © 2019 AFP

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 262 personnes ont été tuées sur les routes de France métropolitaine en avril 2022, contre 203 en avril 2021 et 235 en avril 2019.

2020 n'aura été qu'une trêve passagère pour la mortalité routière. En avril 2022, 262 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en avril 2022 selon les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR). Ce chiffre est supérieur de 29% à avril 2021 (203 tués) et de 11% par rapport au mois d’avril 2019 (235 tués), année de référence d'avant le confinement sanitaire.

Les jeunes (18 à 24 ans) et les seniors (65 ans et plus paient le plus lourd tribut. Chez les premiers, la mortalité est en hausse avec 45 jeunes adultes tués soit 12 de plus qu’en avril 2021 et un de plus qu’en avril 2019. Pour les personnes âgées, l'ONISR compte 63 tuées en avril 2022 soit 15 de plus qu’en avril 2021 et 11 de plus qu’en avril 2019.

En avril 2022, la mortalité piétonne est en hausse par rapport avec 32 personnes décédées, soit 10 de plus qu’en avril 2021 et 3 de plus qu’en 2019. Chez les cyclistes, c'est 24 morts, soit 6 de plus qu'en 2021, mais 3 de moins qu'en 2019. Rappelons que c'est à partir de 2020 que les Français se sont mis au vélo pour leurs déplacements quotidiens.

Hausse des accidents corporels

Deux usagers d’EDPM (engins de déplacement personnel motorisés), principalement des trottinettes, ont été tués en avril 2022. Il n'y a eu aucun mort en avril 2021 et avril 2019.

La mortalité des usagers de deux-roues est en légère hausse en avril 2022 avec 54 tués contre 53 en 2021, mais en baisse par rapport à 2019 qui comptait 65 tués en deux-roues motorisés. Enfin, chez les automobilistes, la hausse de la mortalité est la plus forte. En 2022, 131 personnes sont décédées, soit 36 de plus qu’en avril 2021 et 36 de plus également qu’en avril 2019.

La mortalité routière en agglomération est supérieure à celle d’avril 2021 avec 82 tués (soit 14 tués de plus) et proche de celle d’avril 2019. Hors agglomération, la mortalité routière est supérieure à celle du mois d’avril 2021, avec 157 tués (soit 39 tués de plus) et supérieure à celle d’avril 2019 avec 24 tués de plus.

Selon l'ONISR, le bilan des morts est en baisse dans les Outremer avec 14 personnes tuées dans un accident de la route en avril 2022 contre 19 en avril 2021 et 23 en 2019.

Outre les morts, les accidents corporels ont augmenté par rapport à avril 2021. En avril 2022, les forces de l'ordre en ont recensé 4102 contre 3619 en avril 2021 (+13 %) et 4347 en avril 2019 (soit -6 % et 245 accidents de moins). Lors de ces accidents, 5068 personnes ont été blessées cette année contre 4 360 en avril 2021 (+16 %) et 5 427 en avril 2019 (-7%).

https://twitter.com/PascalSamamaPascal SamamaJournaliste BFM Éco