Grand Littoral

Manche: 113 migrants secourus dans le détroit du Pas-de-Calais

Des migrants arrivent sur une plage de Dungeness après avoir été secourus en mer par la RNLI pendant leur traversée de La Manche, le 24 novembre 2021 dans le sud-est de l'Angleterre. - Ben STANSALL © 2019 AFP

Dans la nuit de samedi à dimanche, une centaine de migrants a été sauvée dans le détroit du Pas-de-Calais. Ils ont été pris en charge par les équipes du SDIS et la police aux frontières.

Un énième drame humain a été évité dans le détroit du Pas-de-Calais. Dans la nuit de samedi à dimanche, les équipes du centre régional opérationnel et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez ont sauvé 113 migrants en détresse dans les eaux de la Manche.

La centaine de réfugiés était répartie sur plusieurs embarcations qui transportaient entre 35 et 40 personnes. De très grands moyens ont été déployés pour mener l'opération de sauvetage. Les naufragés ont été récupérés et déposés aux ports de Calais et Dunkerque.

Parmis eux, trois personnes, une femme et deux enfants, étaient en état d'hypothermie à l'arrivée des secours, rapporte le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord. Ils ont été pris en charge au port de Calais. Quant aux autres naufragés, ces derniers ont été pris en charge par la police aux frontières (PAF) et les services départementaux d'incendie et de secours (SDIS).

De nombreux moyens déployés

Le CROSS Gris-Nez effectue régulièrement des opérations de recherche et de sauvetage dans la Manche. En mars dernier, il avait secouru plus d'une centaine de migrants dans le détroit du Pas-de-Calais en moins de 24 heures.

Dans son communiqué, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord rappelle que "les conditions météorologiques" sont "souvent difficiles" à cet endroit.

Charlotte Lesage