Microsoft

Depuis le début de l'année, plusieurs géants de la tech ont annoncé un ralentissement de leurs recrutements, voire même, des licenciements.