Rechercher
S'abonner
Menu
S'abonner
En ce moment :

Mort de Jean-Pierre Pernaut : sa fille Lou Pernaut fait son deuil d'une façon bien particulière

1/12 - Lou Pernaut
Cinq mois après la mort de son papa, la fille de Jean-Pierre Pernaut, Lou, a donné une interview à la chaîne YouTube de Gossip Room. Cette dernière s'est longuement confiée sur son processus de deuil.

Cinq mois après la mort de son papa, la fille de Jean-Pierre Pernaut, Lou, a donné une interview à la chaîne YouTube de Gossip Room. Cette dernière s'est longuement confiée sur son processus de deuil. 

Une interview très émouvante. Cinq mois après le décès de son père, Lou Pernaut a accordé un long entretien à la chaîne YouTube de Gossip Room, ce samedi 6 août. La fille cadette de Jean-Pierre Pernaut et de Nathalie Marquay a abordé de nombreux sujets, dont la mort brutale de l'ancien présentateur du JT de TF1 survenue le 2 mars dernier et son processus de deuil qui a suivi. "J'étais grave entourée, je ne pleurais pas énormément. Parce que je voulais être forte pour ma mère, forte pour mon frère, mais je sais que mon chéri il en a pris... Il a bien pris, parce que je pleure tout le temps devant lui", a commencé la jeune femme de 19 ans.

Outre le fait d'avoir perdu son père, Lou Pernaut a dû gérer la pression qui cela a engendré sur les réseaux sociaux, où elle compte pas moins de 200.000 abonnés sur Instagram. "On ne peut pas montrer tout le temps qu'on pleure. Il ne faut pas croire qu'après un deuil, on pleure non-stop. Tu as ta manière de voir les choses et si tu as envie de pleurer toute seule dans ton lit le soir, c'est ton choix. Si tu n'as pas envie de pleurer, c'est ton choix", a-t-elle continué.

Lou Pernaut subit de nombreuses critiques dans les médias

Cette pression, Lou Pernaut y est exposée depuis de trop nombreux mois. Et la médiatisation dont elle subit les conséquences dépasse la seule plateforme des réseaux sociaux. Comme par exemple lorsque Laurent Fontaine l'avait publiquement pointée du doigt sur le plateau de Touche pas à mon poste. "Pardon, mais ce que je vois n'est pas très digne et je pense que tu devrais, depuis la mort de ton père, calmer un peu les TikTok, reprendre les études et travailler", avait notamment déclaré le chroniqueur. Non, Lou Pernaut n'a pas besoin de ça.

2/12 - Lou Pernaut
La fille cadette de Jean-Pierre Pernaut et de Nathalie Marquay a abordé de nombreux sujets...
3/12 - Lou Pernaut
Dont la mort brutale de l'ancien présentateur du JT de TF1 survenue le 2 mars dernier et son processus de deuil qui a suivi.
4/12 - Lou Pernaut
"J'étais grave entourée, je ne pleurais pas énormément. Parce que je voulais être forte pour ma mère, forte pour mon frère, mais je sais que mon chéri il en a pris...", a commencé la jeune femme de 19 ans.
5/12 - Lou Pernaut
Outre le fait d'avoir perdu son père, Lou Pernaut a dû gérer la pression que cela a engendré sur les réseaux sociaux, où elle compte pas moins de 200.000 abonnés sur Instagram.
6/12 - Lou Pernaut
"On ne peut pas montrer tout le temps qu'on pleure. Il ne faut pas croire qu'après un deuil, on pleure non-stop."
7/12 - Lou Pernaut
"Tu as ta manière de voir les choses et si tu as envie de pleurer toute seule dans ton lit le soir, c'est ton choix."
8/12 - Lou Pernaut
"Si tu n'as pas envie de pleurer, c'est ton choix", a-t-elle continué.
9/12 - Lou Pernaut
Cette pression, Lou Pernaut y est exposée depuis de trop nombreux mois.
10/12 - Lou Pernaut
Et la médiatisation dont elle subit les conséquences dépasse la seule plateforme des réseaux sociaux.
11/12 - Lou Pernaut
Comme par exemple lorsque Laurent Fontaine l'avait publiquement pointée du doigt sur le plateau de Touche pas à mon poste.
12/12 - Lou Pernaut
Non, Lou Pernaut n'a pas besoin de ça.
Précédent
Suivant
19 commentaires
anonyme  Le 08/08 à 07:52

telle mère telle fille

Anonyme  Le 07/08 à 18:42

Les kikos en trop ...Les seins à l'air .... la bouche gonflée...Elle est tellement vulgaire, qu'elle n'inspire pas beaucoup la sympathie, ni même la compassion. .. Elle ferait mieux d'être un peu plus discrète !

Anonyme  Le 07/08 à 14:36

Tout à fait d'accord avec tous les commentaires ras le bol de cette famille entre la boudou et la marquay il y en à pas une pour relever l autre

anonyme  Le 07/08 à 13:57

Pauvre gamine elle est déjà pas gâtée par la nature, la petite grosse, elle ne sait pas quoi faire pour exister... comme son frère.. Autant la première famille de JPP était classe et discrète, eux les marquay c'est tout le contraire...

anonyme  Le 07/08 à 23:31

On a compri vous vous répétez .la première famille est discrète c est vrai mais ils ont sûrement des défauts sur d autres plans.nul n est parfait!

ANONYME  Le 07/08 à 11:48

je sais que chacun gère un deuil s a façon mais cette nana me fait gerber a s'exposer comme cela sur le reseaux ! je trouve ça d'une indecence ...................a la limite de l'irrespect pour son père qu'elle bosse donc sa 3 eme d'architecture au lieu de "se montrer"

anonyme  Le 07/08 à 13:59

Certes elle passe en troisième année.. merci l'école privée avec une facture à l'appui.. Dans tous les cas elle n'a aucun goût cette gamine, elle est toujours fagotée comme l'as de pique !!! J'espère qu'elle a plus de goût pour l'architecture...

anonyme  Le 07/08 à 11:25

Cette fois, je suis d'accord avec votre titre "Lou Pernaut fait son deuil d'une façon bien particulière". On avait bien remarqué, surtout avec la photo suggestive que vous affichez, pas sûr que son père apprécierait aujourd'hui

anonyme  Le 07/08 à 10:00

Ils ont plus de tunes où quoi pour remettre JPP sur le tapis marre de cette famille pleurnicheuse

Kiku  Le 07/08 à 09:56

a non sa va pas recommencer avec JPP ras la casquette de la famille pernaud marquay laisser le reposer une bonne fois pour toute

+ de commentaires